Études techniques

Pavillon circulaire

Maîtrise d’œuvre réemploi

Objet : Mise en œuvre de matériaux de réemploi

Commanditaire : Pavillon de l’Arsenal
Lieu : Paris
Livraison : 2015

Mission
Conception et réalisation d’un Pavillon démonstrateur du réemploi de matériaux installé sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris à l’occasion de la COP21.

Matériaux réemployés
portes en bois massif, éléments de structure et d’aménagement en bois (revêtements de sols et de murs intérieurs, platelage de la terrasse extérieure), isolant, luminaires, mobilier, etc.

État : Réalisé
Surface : 70 m2
Équipe : Encore Heureux (Architecte mandataire), Tribu (Bet HQE) + Bonnefrite (dessin) + Camping Design (graphisme).

Description
Implanté sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris à l’occasion de la COP21 (2015), le Pavillon Circulaire, a été conçu comme un démonstrateur des possibilités offertes par le réemploi des matériaux en architecture. Durant les trois mois de son installation, le bâtiment a accueilli un café, des spectacles, des débats et des ateliers destinés notamment à la sensibilisation du grand public aux principes de l’économie circulaire.

Pour le réaliser, les équipes d’Encore Heureux ont d’abord mené un travail de sourcing des matériaux, en constituant une cartographie des ressources disponibles sur le territoire Francilien. Le catalogue des ressources ainsi constitué servant de base à la conception du pavillon.

Ainsi, ses façades sont fabriquées à partir de 180 portes palières en chêne provenant de la réhabilitation d’un immeuble de logements HBM du XIXe arrondissement de Paris. Les éléments de structure bois sont des chutes provenant du chantier d’une maison de retraite. Les revêtements de sols et de murs sont réalisés avec des panneaux de bois ayant servi à une scénographie d’exposition et démontés à l’issue de celle-ci. Le platelage bois de la terrasse extérieure est issu du démontage des aménagements de Paris plage. L’isolant en laine de roche provient des travaux de réfection de la toiture d’un supermarché de la région. Pour l’aménagement du pavillon, une cinquantaine de chaises en bois ont été collectées dans les déchetteries parisiennes, réparées puis repeintes. Les suspensions lumineuses proviennent des stocks des éclairages publics de la ville.

Projets similaires

Maison du projet Morland
Emerige
Maîtrise d’œuvre réemploi

Grande halle
Normandie Aménagement
Maîtrise d’œuvre réemploi

Agnettes
Mairie de Gennevilliers
Extension / Réhabilitation